La sécurité d’entreprise, la porte close aux cybercriminels ?

.

.

À l’heure du « tout numérique », les entreprises sont constamment confrontées à de nouveaux enjeux : la transformation digitale et l’augmentation marquée d’objets connectés, entre autres. Malheureusement, ces derniers peuvent conduire à certains désagréments tels que l’espionnage industriel, le vol de données sensibles chiffrées, les fraudes diverses, le sabotage, les actes de malveillance en tout genre, …

Au cours de l’année 2019, en France, 67% des entreprises ont subi une cyber-attaque (source : rapport Hiscox). Bien trop souvent, ces attaques concernent les petites entreprises : cibles de premier choix des cyberpirates !

« Les cyberattaques n’arrivent pas qu’aux autres. Il faut cesser de penser cela. Regardez l’attaque de la communauté d’agglomération du Grand-Cognac, le 12 octobre 2019. Un virus a paralysé toutes les données des serveurs, de leurs 300 ordinateurs et une rançon de 200 000 dollars leur a été réclamée  »,

Mathieu Hazouard, Conseiller régional en charge du numérique, dans son discours d’ouverture du colloque « SecNumeco », le 15 janvier dernier à Talence (33).

Selon un rapport Hiscox* sur la gestion des cyber-risques 2019, 81% des entreprises françaises sont mal préparées aux cyber-risques. En revanche, leurs dépenses en matière de cybersécurité ont été les plus importantes (coût moyen de 2,1 millions €) et elles ont subi moins de cyber-incidents que les autres (comparées aux entreprises belges, allemandes, espagnoles, américaines, néerlandaises et anglaises).

Toujours selon Hiscox, en France, le coût moyen de tous les incidents (tout secteur confondu) représente 110 K€ sur l’année et 49 K€ pour le pire incident !

Virus informatiques, malware (logiciels malveillants), rançongiciels (logiciels de rançon) se font de plus en plus menaçants. Les actions menées par les hackeurs bloquent tout ou partie de l’activité de l’entreprise ciblée et permettent le vol de ses données sensibles.

Alors comment faire face à cette situation ?

Chez AM Trust Group, nous disposons de la solution sécurisée la plus adaptée à vos besoins grâce à un partenariat privilégié avec Wooxo, l’éditeur et constructeur français de solutions en matière de protection du patrimoine numérique professionnel.

Forts de cet accord, nos experts métiers vous apportent la meilleure réponse en fonction de vos besoins et sont en mesure de vous accompagner tout au long de votre projet (de l’audit à la mise en place) pour un travail quotidien plus confortable et serein.

Labellisée France Cybersecurity, Wooxo vous permet une reprise rapide de votre activité à la suite d’un sinistre de cause matérielle, humaine ou cyber…

Du clé en mains ! Un pack Cybersécurité comprenant 4 services pour du 0 contrainte.

– un logiciel de sauvegarde et de restauration ;
– une box de stockage local hautement sécurisée ;
– un hébergement externalisé dans un cloud français ou cloud privé ;
– et enfin, un service de monitoring** garantissant une supervision personnalisée.

Tout ceci en parfaite adéquation avec le Règlement Général de la Protection des Données, RGPD, puisque ni les équipes Wooxo, ni les experts AM Trust Group n’ont accès à vos données sensibles. En cas de sinistre, seul l’administrateur désigné chez vous est habilité à restaurer vos données. Elles sont encryptées à la source et leur accès est impossible sans clé d’encryption.

Vous êtes convaincu(e) par notre solution ? N’hésitez plus & contactez l’un de nos experts pour plus d’informations.

Crédit photo : © Freepik
*Hiscox, assureur spécialiste international | **monitoring : surveillance à l’aide d’un moniteur
Sources : weodeo.com, SudOuest Éco, Rapport Hiscox sur la gestion des cyber-risques 2019, wooxo.fr